"La justice est le premier droit reconnu à l'homme" Charles Péguy

    Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités > Interview de Me Lesage à 20 Minutes du 21 juillet 2010 sur l'affaire Zahia

    Interview de Me Lesage à 20 Minutes du 21 juillet 2010 sur l'affaire Zahia

    Le 26 juillet 2010
    AFFAIRE DE PROXENETISME

    Duchaussoy met Benzema

    et Ribéry hors-Bleus

    Le futur président de la FFF ne veut pas de mis en examen en sélection

     

    Sont-ils foutus?

    Que risquent les deux joueurs?

     

    Affaire Zahia: qu'est-ce qui attend Franck Ribéry et Karim Benzema?

     

    FOOTBALL - Un non-lieu ou un procès...

    Tout a changé. Après les premières auditions en avril, les policiers de la Brigade de Répression du Banditisme (BRP) penchaient plutôt sur la bonne foi de Frank Ribéry lorsqu’il affirmait ne pas avoir su l’âge de Zahia. Une version confirmée par la jeune femme dans une interview à Paris Match et qui semblait écarter une suite judiciaire. Jusqu'à ce mardi.  Mis en examen pour «sollicitation de prostituée mineure», Frank Ribéry et Karim Benzema risquent maintenant jusqu’à 3 ans de prison et 45.000 euros d’amende.

    Pourquoi ont-ils été mis en examen? 

    Parce que le juge d’instruction André Dando a considéré que la BRP avait réuni assez d’éléments pour justifier cette mise en examen. «Il aurait pu les entendre comme simples témoins assistés s’il avait estimé que les charges étaient peu importantes», explique Etienne Lesage, spécialiste du droit des mineurs. Le cœur de l’affaire est de savoir si les deux joueurs savaient que la jeune femme était mineure au moment des faits. C’est sur cet aspect de l’affaire que va se concentrer le juge.

    Qu’est-ce que cela implique?

    La mise en examen donne des pouvoirs au juge. Concrètement, il peut décider d’entendre les joueurs quand il le désire au long de son instruction. En revanche les deux stars resteront en liberté car ils n’ont pas été placé sous contrôle judicaire.

    Vont-ils être jugés?

    Tout dépend de l’instruction du juge. A la fin de son enquête, il peut soit renvoyer les deux joueurs devant le tribunal correctionnel, soit conclure à un non-lieu. Dans ce deuxième cas, l’affaire serait alors terminée, dans l’autre les joueurs pourraient être jugés avec tout le réseau du Zaman Café puisqu’ils sont cités dans la même affaire. Une seule chose est sûre: Benzema et Ribéry vont devoir attendre avant d’être fixés. «Ca peut être long. C’est parti pour plusieurs mois. L’instruction dure au moins un an dans ce genre d’affaires», détaille Etienne Lesage

    Quelles conséquences sur la carrière des joueurs?

    Impossible de savoir. Les deux clubs ont soutenu leurs joueurs mais cette affaire peut les perturber psychologiquement. «Cette affaire a provoqué chez lui des difficultés à se concentrer pour bien jouer», analyse l’avocate de Ribéry, Sophie Bottai dans L'Equipe. Pas l’idéal pour deux joueurs qui ont connu une année compliquée la saison dernière sur le pré. Leur avenir en bleu n’est pas non plus fixé. «Je n'ai pas de conseils à donner à Raymond Domenech mais je n'intégrerais pas dans l'équipe un joueur mis en examen.», avait déclaré Roselyne Bachelot avant la Coupe du monde sur France 2. Mais ce n’est pas la ministre qui décide de la titularisation d’un joueur. Plus inquiétant, Fernand Duchaussoy, probable successeur à Escalettes déclare mercredi dans L’Equipe. «Mais je ne vois pas comment un joueur mis en examen pourrait être convoqué en équipe de France. (...) Il y a déjà eu l'affaire de la grève, on ne va quand même pas en rajouter.» Au final c’est Laurent Blanc qui décidera même si le nouveau sélectionneur aimerait sans doute en discuter avec la Fédération.

    Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Actualités

    c